Le maître ouvre la porte, mais il appartient au disciple de la franchir.