Être présent à ce qui est, est le prélude à sa disparition.

TU N'ES PAS LE SEUL...

Si le vent te colle à la peau,

Si tu crois au « manque de bol »,
Si tout te délaisse un peu trop,
Si tu as raté ton envol,
Si la pluie mouille tes espoirs,
Si tu n’as rien pour te laver,
Et si tu as peur du miroir,

Où se regarde l’humanité,
Si la neige efface les traces,

Où tu voulais mener ta vie,

Si tu côtoies trop de rapaces,
Qui ne pensent qu’à leur survie,
Si la terre où tu dois marcher,
Est toujours pleine de cailloux,
Si on te force à avancer,

En te traînant sur les genoux,
Si le soleil brûle ton crâne,
Dans le désert de l’amitié,

Où tant de créatures se fanent,
Où n’existe point de pitié,
Si les étoiles guident tes pas


Et les aurores éclairent ta route,
Aie la foi jusqu’au cœur de toi,
Ne laisse pas poindre le doute,
Si les galaxies te rappellent

Un lointain passé oublié,

C’est qu’en toi une voix t’appelle,
Te guidant vers ta vérité.
Si l’univers où tu te hâtes,

Te ramène à l’éternité,

C’est que tu rejoins tes pénates,
Et que la pièce est terminée.

Théophile
Inscrivez-vous à notre infolettre