Que reste-t-il quand il n’y a plus de « je » avec ses concepts, ses goûts, ses intentions, ses peurs et ses propres souvenirs ? Il ne reste rien, juste un vide plein de vie, la vacuité. Quand je ne suis plus rien, je peux être tout.

L'ÊTRE INTÉRIEUR : DIEU ? C'EST TOI...

L'auteur dit : « ...que sont les mots, sinon des échos lancés dans le Coeur voilé de notre Conscience aux abois, cherchant à faire résonner au fond de nous une Vérité déjà existante, ne cherchant qu’à s’exprimer pleinement, en accord avec nos actes, paroles et pensées. »

Télécharger le PDF



Inscrivez-vous à notre infolettre