Ce que vous êtes n'a pas besoin de l'accord de votre mental.

Témoignages

Témoignages des participants

910 - Alain

Chère Claudette,

Un immense merci pour ce cadeau que tu nous fais, pour ce que nous créons tous ensemble.
Cet après midi j'étais tout excité à l'idée de vous retrouver, et je pensais à l'immense cadeau que la vie me fait là, à l'immense privilège qui m'est fait d'avoir ma place dans ce grand mouvement d'ascension de la conscience

Le livre de David Hawkins m'a permis de mesurer à quel point  les énergies de honte et de culpabilité ont eu, et ont encore, un énorme pouvoir sur ma vie.
J'ai l'impression d'y être confronté terriblement et dramatiquement en ce moment, de me débattre avec tout mon courage .
A l'issue du premier webinaire, j'ai eu une image très nette de ces deux niveaux. C'était comme des plateaux, ou des étages, tout en bas, tout près du sol. Et il m'est venu de les prendre dans mes mains, et de les monter vers la lumière, de les emmener, de les accompagner vers la lumière. Très doucement, amoureusement. Comme de les présenter à la lumière de Dieu.

Au début de l'exercice qu'on a fait ce soir, je me suis trouvé embarrassé, entre cette idée de rendre à la terre, à la source, et en même temps de présenter à Dieu. J'étais un peu perdu ! Et puis est assez vite venue l'idée que je pouvais faire les deux... Pourquoi pas ?
Alors j'ai commencé par prendre dans mes mains l'énergie même de la colère, la "mienne",  telle qu'elle vit en moi Et de l'offrir à Dieu.
Ensuite je pouvais prendre dans mes mains toutes les mémoires liées à la colère, avec la formulation que tu nous enseignes, et des les rendre à la source. J'avais la sensation qu'elles s'écoulaient tout doucement de mes mains, pour retourner à la terre, à la grande matrice. Plusieurs fois je me suis senti en lien avec la terre qui les accueillait, avec son processus.
C'était un moment de lacher-prise, à mesure que ces mémoires s'écoulaient, mon corps se détendait, mes muscles se dénouaient.
Libération.
A la fin de l'exercice, j'ai eu le sentiment, très paisible, d'avoir fait mon boulot, ma part de boulot, consciencieusement, de mon mieux. Sans rien attendre de particulier.
Et je suis en paix.

Encore un grand merci pour tout ce que tu nous offres. C'est absolument magnifique !

Dans la joie de ce moment partagé.

4 juin 2020