Porté par l’ineffable douceur de ta Présence,
 
Le silence s’est fait.
 
Dans la grâce d’un élan souverain
 
Je peux enfin avancer
 
Vers mon âme blessée.
 
Dans cette majestueuse étreinte,
 
D’une infinie tendresse,
 
Toute barrière s’efface,
 
L’infini se dévoile
 
Et se révèle alors la splendeur du néant.
 
Tout cela pour Rien !

Que c'est drôle !

Activités à venir

Du mental à la Présence
3, 13 et 31 mars 2021
Du mental à la Présence

Vidéos

Qui crée notre vie ?

Qui crée notre vie ?