La grande difficulté que pose l’éveil est sa simplicité.

LES GOUROUS SONT EN TRAIN DE DISPARAÎTRE...


L'âge des gourous et des disciples est en voie de disparition
Le moment de la révélation spirituelle transmise de seconde main tire à sa fin.
Une nouvelle ère de la relation enseignant-apprenant démocratique commence.
Dans laquelle nous sommes tous des enseignants et tous des étudiants.
Et nous sommes tous des expressions du Un.
Et nous avons tous accès direct au Divin.
Et aucun gourou n'a la Réponse finale.
Et nous sommes tous libres de poser des Questions.
Je n'ai pas de gourou. Je n'ai jamais eu de gourou.
Ou plutôt, la vie elle-même a été mon plus grand gourou.
La douleur a été mon gourou. La joie a été mon gourou.
Le chagrin le plus profond a été mon gourou.
Chaque relation a été mon gourou.
Chaque mort a brisé mon cœur ouvert, m'a appris, et m'a sauvé.
Chaque moment a transmis l'enseignement.
Chaque déception m'a amené plus près du Sol,
Plus proche de la paix qui est ma propre absence.
Le gourou n'a pas été trouvé dans un ashram en Inde.
Ou dans les livres anciens.
Il a été trouvé Partout.
Dans les amis, les amoureux, les étudiants, les enseignants, les étrangers sur le bus No 23.
Mon chat.
Un cœur brisé se réparant.
Une chanson à la radio qui m’a soudain laissé sans voix.
Une opportunité manquée.
Une promesse tenue, ou non tenue.
Vous faites tous partie de cette pièce divine, amis.
Ce paradis dans lequel chacun reçoit exactement ce dont il a besoin.
Pas toujours ce qu'il veut, mais toujours ce dont il a besoin.
Et vous êtes tous tenus dans les bras du Bien-aimé,tous sans exception.
Appelle-moi gourou, appelle-moi non-gourou,
appelle-moi charlatan.
Appelle-moi ami, appelle-moi désordre narcissique.
On s’en fout.
Ignore complètement mon chant.
Honnêtement ça me me dérange pas.
Je t'aime, et j'aime cette vie parfaitement cassée et ouverte
Où nos conclusions explosent continuellement
Comme des étoiles en train de mourir.

Jeff Foster
Inscrivez-vous à notre infolettre