Au-delà de notre prison mentale se dévoile un espace infini et éternellement immaculé. Cet espace est vide, c’est un vide divinement plein de vie. C’est la Vie elle même, au-delà de tout concept !

ACCOMPLIR L'ACTION JUSTE

Nous entendons beaucoup parler d’accueillir et de lâcher prise. Notre société occidentale, portée sur l’action compulsive, est effectivement carencée au sujet de l’accueil et du lâcher prise. Il existe deux grands mouvements de vie : un qui va de l’intérieur vers l’extérieur et l'autre en sens inverse. Ces mouvements s’appellent donner et recevoir ou action et accueil. S’il est primordial de parler de l’accueil, en tant qu’être incarné, nous avons aussi à poser des actions. 

Comment reconnaître les actions qui partent de soi, de celles qui partent de l'ego ? 

L’action juste est un mouvement qui émerge de la présence et non de l’ego. Elle se révèle d’elle-même. Elle n’est pas le fruit d’un effort volontaire, ni d’une analyse. Elle surgit comme un éclair ; elle est vive et étonnamment pertinente. La paix intérieure précède l’action juste qui découle de façon fluide et naturelle d’une vision claire. Elle est une pure expression de la Source qui se manifeste à travers soi. L’action juste ne provient pas des conditionnements et n’est pas liée à des expériences passées. Elle est en parfaite harmonie avec ce qui est, ici et maintenant, souvent caché sous les apparences. C’est notre essence qui s’exprime en symbiose avec l’essence du Tout. Dans la plus grande harmonie, les actions à réaliser se présentent avec cohérence et légèreté. L’action est une célébration de la vie.     

L’action juste s’exécute dans le détachement ; personne ne s’approprie de son accomplissement ou de ses résultats. Accomplir l’action juste, c’est se laisser mouvoir par la Source, être Son exécutant. Avec ouverture et courage, vous vous laissez inspirer et guider par la Source. Quand vous posez l’action juste, vous êtes au service de la Vie. 

L’action juste procède de l’amour ; elle est engendrée par l’amour et diffuse l’amour. Elle est le lien entre le Créateur et sa création, une pure expression divine. Sans action, il n’y a pas de création. L’action qui émerge de l’ego est engendrée dans la souffrance, contient de la souffrance et y conduit. L’action juste conduit au Divin. L’action juste n’est pas le résultat de tergiversations ou de manipulations psychologiques ; elle émerge de l’Unité. C’est l’énergie du Cœur versus celle du mental si couramment utilisée.    

L’impulsion précédant l’action juste est vive comme l’éclair, c’est un jaillissement, ici et maintenant. C’est une perception directe accompagnée d’une certitude sans inquiétude pour l’avenir. Elle est parfaitement adaptée et tient compte d’un maximum d’éléments. Elle n’est pas motivée par l’obtention d’une récompense ni par l’évitement d’un ressenti désagréable. Cette impulsion est intemporelle et se distingue par sa fraîcheur et sa spontanéité.
Inscrivez-vous à notre infolettre