Nous croyons avoir compris… puis nous nous apercevons que nous n'avons rien compris, pour finalement voir qu'il n'y a rien à comprendre.