Le non-amour existe pour que nous puissions apprendre l’amour.

Témoignages

Témoignages des participants

Jean-Michaël

Très chère Claudette,
 
Ta présence puissance et douce incarne une mère divine avec une miséricorde infinie, proche de nous par ta belle sensibilité tout-humaine.  
Elle permet à chacun un pas vers la guérison en accueillant avec amour et simplicité tout ce qui émerge à la conscience de chacun et du groupe.
En ce qui me concerne, j’ai ressenti une ouverture à l’amour que je sens partout présent et qui m’attend depuis la nuit des temps.
 
Après ces trois jours intenses de travail en conscience, avec la joie qui émane de la Vie qui s’ouvre, j’ai décidé de faire une balade dans la nature pour me laisser imprégner de tous ces beaux instants partagés.
Je me suis senti vraiment un homme nouveau, léger, pétillant, centré, les sens en éveil, je vois plus loin, je ressens tout plus intensément, j’entends plus précisément. Je me sens plein de vie et de gratitude pour la Vie. Je suis aimé inconditionnellement, je n’ai plus peur. Pour la première fois je ressens que je suis marché, c’est la Vie qui marche en moi, et je jouis pleinement de l’instant qui est parfait. Je sais que rien ne sera plus comme avant ce stage. MERCI.
 
J’ai essayé d’exprimer le vécu du stage à travers ce poème, que je t’offre, ainsi qu’à toutes les belles âmes qui m’ont accompagné sur le chemin, et que je serai heureux de retrouver à une autre occasion de la vie.
 
 
SE LAISSER AIMER
 
« Exprimer son essence », quelle belle invitation
 
Qu’en toute simplicité nous propose Claudette
 
Son Être de tendresse, ouverture compassion
 
Immense miséricorde, autorisant que tout
 
Ce qui doit arriver, se manifeste en fête
 
Vie coulant de la Source, ici maintenant doux.
 
 
 
D’abord ressentir Être, comment dire l’indicible ?
 
L’immuable, ineffable, vide pourtant plénitude
 
Noire lumière avale tout et recrée tout, prélude
 
Silence vibration, tout-puissant invincible
 
Immobile mouvement, potentiel, essentiel
 
Sidéral sidérant espace accueil en ciel.
 
 
 
Je suis Jean Michael, incarné dans une âme
 
Puissant et vulnérable, jouant mon mélodrame
 
Blessure d’amour, ouverture d’amour, fou d’Amour
 
J’ai peur de mes délires, de mes désirs toujours
 
Viens infinie douceur que je peux entrevoir !
 
Je te cherchais ailleurs, tu es partout présent
 
Tu donnes et remplis tout, je commence à le voir
 
Incarner Ton amour, maintenant j’y consens.
 
 
 
Après cet atelier, entouré de belles âmes
 
Qui révèlent à chacun les ressources infinies
 
Qu’on se donne mutuellement, tout en suivant la Vie
 
Je me sens plus léger, pétillant et racine
 
Je vois le monde plus clair, mon écoute est plus fine
 
Je suis homme nouveau, nouvelle vie j’entame.
 
 
 
Gratitude infinie à tous ! Je n’ai plus peur
 
D’aimer et je me laisse aimer sans retenue
 
Cette étape me fait sortir de ma torpeur
 
De la Vie maintenant, je me sens bienvenu
 
Claudette tu fais vraiment franchir de belles étapes
 
Vers une guérison, chacun selon son cap.
 
 
À tous : NAMASTE !
Dans Son infinie douceur,