Ne fais rien, ne demande rien, n'attend rien, ne projette rien, n'espère rien, n'imagine pas comment cela doit être. Cesse tout et SOIS.

Témoignages

Témoignages des participants

Alain

Merci, merci, merci pour ce magnifique stage.
Merci, merci. C'est tellement bon la gratitude, tellement bon de l'exprimer.

Je suis Alain prend corps, prend aise, prend son incarnation avec délice. Enfin... Quelle découverte ! Au stage précédent je l'avais entendu prononcer, mais ça n'était pas descendu, ça restait comme une belle promesse, j'étais juste reparti heureux de savoir que j'étais né du désir de Dieu de s'incarner

Ce stage a réellement été le lieu d'une naissance. D'une actualisation. Retrouvailles avec la réalité joyeuse de ma venue sur terre, de ce pur moment de bonheur d'arriver dans le parc à sable préparé par Dieu à mon intention, pure énergie de joie pétillante, insouciante, non parce que ça c'était "bien passé", mais parce que c'est cela, naître.

J'ai fait connaissance pendant ce stage avec Je suis Alain, et ce mec, franchement, il me plait de l'être. C'est un Je Suis à multiples facettes, qui peut maintenant rencontrer les autres Je Suis avec une intense curiosité, même si les anciens automatismes de l'égo, et sa tendance à juger continuent de vouloir polluer la magie des rencontres. Son pouvoir de nuisance est démasqué.

En rentrant chez moi, j'ai retrouvé Je Suis Martine, qui gardait la maison, et Je Suis Dagobert le chien, Je Suis Cannelle la chatte et ses quatre Je Suis chatons. Et aussi tous les Je Suis un Arbre, mes vieux copains, Je Suis une scarole qui se réjouit d'être mangée par toi, Je Suis une tulipe en train de faner, Je Suis, Je Suis, Je Suis, toute la danse des Je Suis vivants, présents, aimants.

Merci à toi Je Suis Claudette pour toute la joie, la beauté, l'amour dont tu es contagieuse. Et toute ton humanité qui se donne si généreusement.

Merci, se dit Dieu à Lui-Même, Merci se dit la source à elle même, merci prononce Alain, jubile Alain de jubilation d'amour pour cette Claudette prophète de bonheur, Claudette pas parfaite qui réveille ma si parfaite imperfection.

Merci.