Date 22 septembre
Heure 19h - 20h, à Paris
Prix Gratuit
Lieu Sur le Web
Témoignages Témoignages de participants

Vous êtes invités à vivre une expérience potentiellement transcendante lors des rencontres sur Zoom avec 100 ou 200 personnes. Ces rencontres d'environ une heure sont des moments de silence partagé et de présence à soi et au Soi. Nous faisons également des exercices de libération des énergies de peur, la colère, etc.

Parfois un thème se révèle à moi au début de la méditation. Celui-ci se veut une réponse aux besoins des personnes présentes. Nous faisons parfois des exercices de libérations émotionnelles et mentales afin de mieux accueillir le silence en nous. Certaines méditations prennent la forme de soins. Je reçois alors des énergies qui se diffusent sur toutes les personnes présentes ou connectées au groupe sur le plan subtil.

Pour vous inscrire cliquez sur « Inscription ». Un mail de confirmation vous sera rapidement envoyé avec les codes de connexion.
Merci de ne pas attendre à la dernière minute afin d'éviter la surcharge du système.

Seules les personnes ayant reçu les codes de connexion peuvent participer aux méditations.

Les dates et heures ne sont pas prévues à l'avance. Elles sont annoncées sur le site dès qu'elles sont programmées.

Si vous ne pouvez pas vous connecter sur Zoom, émettez l'intention de participer et il en sera fait selon votre volonté. Ne sous-estimez pas la puissance de votre intention, elle est immense. Si vous êtes sensibles aux énergies, vous aurez la preuve par vous-même que des énergies aimantes et guérissantes agissent en vous. Si vous êtes peu sensibles, vous en bénéficierez quand même, mais n'en aurez pas la preuve. N'hésitez pas à me faire parvenir votre feedback par mail lorsque vous vous connectez à moi et au groupe lors d'une méditation ou d'un soin collectif.


LE SILENCE

Le mental définit le silence comme une absence de pensées. Cette définition est juste, mais incomplète. Le silence est beaucoup plus qu’une absence de mots ou de dialogues intérieurs où de petites voix dans la tête provoquent parfois un vacarme ahurissant.

Que peut-on découvrir dans cette absence de mots ?

Un trésor…

L’absence de paroles est l’antichambre du silence. Loin d’en révéler toute la richesse, elle n’est qu’un présage de sa potentialité. L’exploration du silence ouvre sur un monde insoupçonné et permet de multiples découvertes.

Explorer le silence, c’est un peu comme entrer dans l’océan. Si certains y plongent avec ardeur et assurance, d’autres s’y engagent plus délicatement. Chacun s’y aventure avec une expérience et un talent qui lui sont propres.

Ne cherchez pas le silence, laissez-le se révéler à vous. Laissez-le vous pénétrer, vous posséder totalement. Détendez-vous et goutez son aspect cotonneux. Acceptez d’être entièrement absorbé.

Le silence est toujours là, vous tendant les bras. Il ne cesse de vous appeler, il le fait silencieusement. Oserez-vous vous abandonner ?

Selon la profondeur où votre conscience peut descendre, différentes strates seront expérimentées : Être – Non-Être – Absolu. Chacune révèle un potentiel qui lui est propre et qui correspond à différents aspects du Soi. Si Être révèle le Soi, Non-être en révèle l’absence et ouvre une porte sur un espace délicat et invraisemblable où le mental n’est pas convié. L’Absolu est difficile à décrire, les mots ne conviennent pas très bien à cet espace, qui combine l’expérience de la douceur infinie, d’une caresse éternelle et d’une insoutenable beauté. S’y retrouver, c’est toucher la grâce.

Le silence guérit les blessures, nourrit l’âme, éclaire l’esprit et apaise le mental. Suite à une pratique assidue, le besoin de silence s’impose et les activités mentales peuvent devenir plus difficiles à supporter.

Le silence est une voie royale pour rentrer chez soi, pour découvrir le Soi. Qu’est donc le Soi si ce n’est SILENCE, VACUITÉ ET IMMENSITÉ ? Plonger dans le silence, c’est s’immerger en Soi. Ce Soi qui n’est pas quelque chose que vous avez, c’est ce que vous êtes.

Soit vous expérimentez le silence, soit vous êtes consumé par lui.

La dissolution du « je » égotique dans le silence est une grâce. Même si cette expérience est de courte durée, elle permet de renouer avec la vérité à propos de soi. Jamais anodines, ces expériences peuvent être le prélude à une dissolution permanente du faux « je ». Le silence qui vous consume, n’est rien d’autre que vous. Oui, vous !